La France en courant, “l’aventour” humaine
La France en courant, “l’aventour” humaine

Mercredi 27 et jeudi 28 juillet, entre Surgères (Charente-Maritime) et Saint-Maxire (Deux-Sèvres) nous avons passés quelques heures en immersion au sein de la petite caravane la France en Courant, épreuve iconoclaste à bien des égards, dont la 28e édition a eu lieu la deuxième quinzaine de juillet. Récit.

Que peuvent donc avoir de commun une sociologue et démographe américaine, une consultante externe à l’OCDE (1)… en Moldavie, quatre jeunes issus de l’EPIDE (2), un ex international tricolore titulaire d’un record de 3’36’’05 sur 1 500 m, des bénévoles boulangers, un courtier en agence immo, un maçon, un chômeur, une double sélectionné olympique russe, un directeur d’agence de chauffage qui chapeaute 42 personnes, une responsable RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises), chez Electro Dépôt et…, on s’arrête là, vous avez compris.

Rien ne les reliaient il y a encore quelques semaines. Désormais, ces personnes de tous horizons sont cimentées par le chaîne du Tour de la France en courant, épreuve de relais de deux semaines à travers l’Hexagone

Reportage paru dans le numéro 248 de VO2 Run.

 

Leave a Reply

Close Menu
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin