Roger Bannister, le précuseur
Roger Bannister, le précuseur

S’il fut un neurologue reconnu, Roger Bannister a son patronyme gravé dans le marbre de l’histoire athlétique pour avoir franchi, en 1954 et le premier, à un mois et demi près, la mythique frontière des quatre minutes sur le mile.

« Résultat de la huitième course. Premier, Roger Bannister des universités d’Exeter et de Merton dans un temps, qui, sujet à homologation, est un record de la piste, un record britannique, un record d’Europe, un record du Commonwealth, et un record du Monde. Trois minutes et… »

Et la foule se mit à s’époumoner. Le speaker, Norris McWhirter, n’aura pas le temps de vociférer les « 59 secondes et 4 dixièmes ».

Ce 6 mai 1954, sur la piste d’Iffley Road à Oxford, au Nord-Est de Londres, Roger Bannister vient de briser une mythique barrière de l’athlétisme.

46 jours plus tard, à Turku en Finlande, l’Australien John Landy courra en 3’57’’9, temps arrondi à 3’58’’00 par la Fédération internationale.

Sujet complet paru dans la rubrique coureur mythique et à lire dans le dernier magazine de VO2 Run, actuellement en kiosque, et disponible ICI.

Leave a Reply

Close Menu
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin