Japon : Levant du marathon
Japon : Levant du marathon

Le fond japonais vit une période faste. Dans deux ans, le souffle du marathon olympique promet de se propager dans tout le Japon, et les coureurs nippons, aussi bien chez les hommes que chez les femmes, viseront le podium olympique. Explications.

Le 6 février dernier, marathon de Tokyo. A cinquante secondes du Kenyan Dickson Chumba, Yuta Shitara franchit la ligne en deuxième position et, en 2h06’11, améliore de cinq secondes le record national détenu depuis 2002 par Toshinari Takaoka.

A la clé, le Japonais empoche la bagatelle de 100 millions de yens. Soit quasiment un million de dollars (934 000 exactement). A titre de comparaison, le marathon de Dubaï, le plus prolifique sur le plan des primes, offre chaque année 200 000 dollars aux vainqueurs homme et femme, et un surcroît de 250 000 dollars en cas de record du Monde.

Le Japon met le paquet sur son marathon, en prévision des Jeux Olympiques qui auront lieu sur son sol, dans tout juste deux ans, et où l’épreuve mythique s’annonce comme la plus attendue du grand raout planétaire.

(…)

Il n’y a qu’à arpenter le charmant musée éponyme sis devant le lac Ashi à Hakone, où le caractère majestueux du Mont Fuji se découpe à l’horizon, lorsque le ciel est immaculé, pour respirer l’atmosphère de cette épreuve centenaire.

Si tout est écrit en Japonais, l’évolution des tenues portées par les coureurs, les vidéos des toutes dernières éditions qui tournent en boucle, où l’on devine une foule digne des grandes étapes montagneuses du Tour de France ; les photos qui disent l’indicible souffrance (comme ce coureur dont la chaussette blanche est entachée d’une mare de sang) ; la joie profonde et la communion d’une même équipe qui vient de se dépouiller ; les tableaux chiffrés qui présentent tous les records (relais par relais) ; l’exceptionnel niveau des coureurs, qui évoluent tous plus ou moins à 20 à l’heure, disent la place prise par l’Ekiden d’Hakone dans la société japonaise.

Reportage complet à lire dans le dernier magazine de VO2 Run, actuellement en kiosque, et disponible ICI.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin