Brexit : l’inquiétude grandit chez les expatriés français (Sud Ouest Dimanche)
Brexit : l’inquiétude grandit chez les expatriés français (Sud Ouest Dimanche)

Le Parlement Européen doit ratifier l’accord de sortie du Royaume-Uni mercredi prochain. Une période de transition est prévue jusqu’au 31 décembre 2020. Que cela change t-il pour les 300 000 expatriés Français ?

Cela fait près de 20 ans qu’Isabelle Vergeron vit à Southampton. Elle dit son « désarroi » depuis ce 23 juin 2016 lorsque les Britanniques ont voté à 51,9% pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne (UE). « Ce vote a ouvert les vannes à un racisme et une xénophobie latents. J’ai depuis pris la double nationalité, en raison de ce climat. Mais je me sens uniquement Française et Européenne ». Après plus de trois ans de palabres, le premier ministre Boris Johnson va finalement réaliser le Brexit. Une période de transition s’ouvre vendredi 31 janvier, jusqu’au 31 décembre 2020 (en théorie), pendant laquelle Londres et Bruxelles doivent négocier de nouveaux accords. Quelles sont les conséquences pour les 3,2 millions de ressortissants européens, parmi lesquels environ 300 000 Français?

Reportage paru dans Sud Ouest Dimanche, dimanche 26 janvier 2020(pointez votre curseur en bas à gauche de l’article pour lire la seconde page).

2020-01-26 Brexit

Leave a Reply

Close Menu
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin